Buradasınız

À LA MORT DE MITTERAND


À LA MORT DE

MITTERAND


C'en est ainsi de la vie mon petit

Mitterand.

Personne n'avait oublié que tu fus

truand

En Indochine et aussi en France

métropole,

Nonobstant ton désir, du

socialisme être le pôle.

On t'avait pourtant averti qu'il

viendrait un jour,

Qu'on te foutrait à la tombe sans

ambages, pour toujours.


Tasarım & Geliştirme Tasarım & Geliştirme | magicleaves